newsletternewsletter
Follow us on Facebook → facebook

Le débat sur l’avortement refait surface

Pour avoir diffusé à ses étudiants un argumentaire pro-vie, un professeur de philosophie de l’Université catholique de Louvain a été licencié. Cette affaire a déclenché une polémique en Belgique, alors que s’est tenue la Marche pour la vie de Bruxelles.

Lire la suite ici →

 

Et si on supprimait la liberté d’expression ?

Les notes de cours d’un professeur de philosophie de l’UCL, consacrée à l’avortement, posent question quant à la liberté dont jouissent les individus d’exprimer leurs opinions et ce, particulièrement, dans le cadre d’une institution d’enseignement et de recherche telle qu’une université.
Lire la suite (Le Vif) →

 

Stéphane Mercier renvoyé !

L’UCL vient de signifier au professeur invité Stéphane Mercier qu’il est renvoyé, avec indemnité de rupture. L’UCL n’a pas pour le moment donné de raison de ce licenciement sec.

Dans les faits, l’UCL a cessé d’être une Université Catholique. Si cette décision est maintenue, par souci de cohérence le « C » devrait être retiré, car les prises de position de l’UCL induisent la confusion dans les esprits de nombreux catholiques. Rappelons que la conseillère du Recteur pour les questions de genre, la professeure Tania Van Hemelryck a dit dans une interview reprise lors du débat de la RTBF de dimanche : « L’UCL défend le droit à l’avortement ». Or, il n’y a pas de droit à l’avortement dans la législation belge, mais une dépénalisation dans certaines circonstances.

La miséricorde et la compassion, oui mille fois oui, mais l’avortement reste un acte grave puisqu’il consiste à mettre fin à la vie d’un enfant à naître. Action pour la famille-Actie voor het gezin demande que la loi actuelle soit appliquée strictement, qu’elle ne soit pas élargie et que tout soit fait pour accompagner humainement et dans le respect de la vie les femmes confrontées à une grossesse non-désirée.

Action pour la famille-Actie voor het gezin demande que Stéphane Mercier soit rétabli dans ses fonctions en conformité avec la liberté académique et la liberté d’expression.

 

Propos anti-avortement à l’UCL: la liberté académique menacée ?

Voir sur Le Soir

 

Stéphane Mercier à la «Marche pour la vie»: «Je suis ici comme croyant»

Stéphane Mercier

Stéphane Mercier à la Marche pour la vie

Le Soir

 

3000 personnes à la Marche pour la vie ce dimanche

3000 personnes à la Marche pour la vie ce dimanche

https://www.facebook.com/March4LifeBrussels

 

March for life 2017

« Protéger les plus fragiles pour une société plus humaine ». Cette année c’est pourquoi nous marcherons. Parce que nous voulons que chaque vie humaine soit respectée. Parce que nous voyons trop de souffrance autour de nous et que la législation actuelle et les projets en cours n’apportent pas la solution à cette souffrance.
Nous nous rassemblerons le 26 mars à Bruxelles pour rappeler à quel point chaque vie mérite d’être respectée et défendue. Nous comptons sur vous !
Invitez largement !

www.marchforlife.be

 

Europe’s morality crisis: Euthanizing the mentally ill

Once prohibited — indeed, unthinkable — the euthanasia of people with mental illnesses or cognitive disorders, including dementia, is now a common occurrence in Belgium and the Netherlands.

Washingtonpost

 

Men Having Babies Behaving Badly

Heard at the MHB fair HILTON 25 september
– ‘crazy people outside’ quote Anthony Brown (chairman MHB): on the
protestors outside the Hilton – yes, he apologized for this remark
shortly after, nevertheless he said it.
– ‘We don’t care if she already had child or not’ quote Anthony Brown
(MHB): on the surrogate.
– ‘We (US) have more children to adopt because we put a lot of people in
jail, quote Ron Poole-Dayan (executive director MHB) during the
presentation of ‘A New Way’ you gave instead of their absent spoke person.
– Risk when trying to adopt: ‘it happens frequently that birthmothers
decide to keep YOUR baby’, quote Ron Poole-Dayan (MHB).
– ‘I can do anything on a birth certificate’ quote Molly O’Brian (Law
Office) pitching her services.
– ‘Who would want to abort the baby if it has a defect?’, quote Dr.
Brandon J. Bankowski (fertility doctor).
– ‘A surrogate can be enforced to follow instructions, if not payments
will be ceased’ quote Steve Snyder (lawyer)
– ‘In adoption 30% of the birthmothers keep their child versus only in
0,5 % of surrogacy cases there are problems’ quote Steve Snyder (lawyer).
– ‘Honestly, we take what we can get as surrogates’, quote surrogacy
agency, dismissing previous claims at the conference that surrogates go
through a high standard selection process before presented to indented
parents.

Donorkinderen

 

Victoire au Conseil de l’Europe !

Le 11 octobre, l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe a rejeté la recommandation relative à la Gestation par autrui qui, sous prétexte de protéger les enfants, visait à faire entériner le principe même de la GPA.

Le projet tendancieux mené par Petra De Sutter tendant à imposer une illusoire gestation par autrui dite « altruiste » est définitivement rejeté !

Source : Juristes pour l’enfance

 

La « gestation pour autrui » en débat

La GPA ou gestation pour autrui n’est pas légalisée en France mais elle l’est dans d’autres pays. Quel est le problème éthique de cette technique simple de PMA ? Le professeur Dominique Folscheid, philosophe de l’Université Paris-Est, tente de donner des éclairages

Bioéthique

 

La face cachée de la GPA: sous les sourires, la misère des femmes, les cessions d’enfants et les honoraires des intermédiaires

www.huffingtonpost.fr

Dimanche 2 octobre, le magazine de M6 Zone Interdite prend pour sujet la Gestation Pour Autrui (GPA). Le documentaire donne à voir ce qu’est cette pratique que l’on veut faire passer pour médicale, mais qui se différencie de la PMA (Procréation Médicalement Assistée) en ce qu’elle est une pratique

 

Les actions anti-GPA de l’Initiative citoyenne pour l’interdiction de la gestation pour autrui ont eu un large écho. De nombreuses opinions en faveur d’une interdiction de la GPA ont été publiées.

Mercredi 21 l’agence Belga et Catherine Fonck (députée fédérale CdH) étaient présentes. Voyez les photos sur Fb

Samedi 24

Sur la Première à 19H  http://www.rtbf.be/radio/player/lapremiere/journal?d=6&t=1900&r=
Sur RTL tvi  http://www.rtl.be/videos/categorie/rtl-info-19h/4760.aspx
Sur la Une TV  http://www.rtbf.be/auvio/emissions/detail_journal-televise-19h30?id=5

Dimanche 25

Sur le site de la rtbf

La TV privée flamande VTM a fait une présentation extrêmement tendancieuse en donnant la part belle aux représentants du salon MHB en coupant ce que nous avons dit.

Des vidéos de la manif de dimanche sur Youtube

et sur notre page Fb.

Plusieurs articles et opinions contre la GPA dans la presse :

Sur le site de la RTBF : Qui veut acheter un enfant ce week-end. Opinion d’Isabella Lenarduzzi, Patric Jean et Xavier Lombard

Sur le site de l’avenir.net : Manifestation citoyenne contre le salon pro-GPA « Men having babies »

Sur le site du Vif, après le rejet du rapport de Sutter par le Conseil de l’Europe à Paris mardi 21

Et aussi une opinion de Viviane Teitelbaum, députée MR, Conseil des Femmes (CFFB)

Le Vif

Quand les désirs font désordre. Opinion de Géraldine Mathieu. Maître de conférences à l’UNamur
La Libre

Sur le site du Soir une Aymeric de Lamotte, conseiller communal MR à Woluwe-Saint-Pierre.
Gestation pour autrui en Belgique: aller d’une absence de cadre légal à une interdiction